Dans la même rubrique



La fatigue

Globalement, 80% des patients atteints de cancer présentent une fatigue ; même après la fin du traitement, 17 à 38% se plaignent encore d’une fatigue importante.

Le patient ne va pas toujours s’en plaindre et il faut savoir y penser devant des troubles du caractère, une irritabilité, une anxiété.

Cette fatigue peut être due à l’évolution de la maladie et à ses complications, à des troubles du sommeil, à un état dépressif, à des douleurs, aux traitements, à une dénutrition, à des troubles métaboliques, …

Qu’est-ce que je peux faire ?
• En parler à votre médecin traitant qui va déterminer s’il faut faire un bilan ou adapter le traitement
• Réfléchir à l’organisation de la journée et définir les priorités
• Répartir les activités sur la semaine et les fractionner dans la journée ; comme par exemple les tâches ménagères
• Fractionner les repas car la fatigue limite l’alimentation
• Savoir se faire aider sans culpabiliser !
• Si cela est possible, pratiquer régulièrement une activité physique douce
• Favoriser les contacts sociaux à une fréquence adaptée à la fatigue

PDF - 751.8 ko
La fatigue

Contact

Contact par adresse électronique :
[contact@coordination-normande-soins-palliatifs.fr]

Contact par voie postale :

CNSP
44 Boulevard Stanislas GIRARDIN
76140 Le Petit Quevilly.

1ère JOURNEE REGIONALE NORMANDE DE SOINS PALLIATIFS

1ère JOURNEE REGIONALE NORMANDE DE SOINS PALLIATIFS 2018 organisée par la Coordination Normande de soins palliatifs. Le Vendredi 09 Novembre 2018 de 8H30 à 17H30 Faculté de médecine Pôle (...)
En savoir plus...


 Découvrir toute notre actualité

Mentions legales - Plan du site - lapilazuli création site internet association