Dans la même rubrique



La fatigue

Globalement, 80% des patients atteints de cancer présentent une fatigue ; même après la fin du traitement, 17 à 38% se plaignent encore d’une fatigue importante.

Le patient ne va pas toujours s’en plaindre et il faut savoir y penser devant des troubles du caractère, une irritabilité, une anxiété.

Cette fatigue peut être due à l’évolution de la maladie et à ses complications, à des troubles du sommeil, à un état dépressif, à des douleurs, aux traitements, à une dénutrition, à des troubles métaboliques, …

Qu’est-ce que je peux faire ?
• En parler à votre médecin traitant qui va déterminer s’il faut faire un bilan ou adapter le traitement
• Réfléchir à l’organisation de la journée et définir les priorités
• Répartir les activités sur la semaine et les fractionner dans la journée ; comme par exemple les tâches ménagères
• Fractionner les repas car la fatigue limite l’alimentation
• Savoir se faire aider sans culpabiliser !
• Si cela est possible, pratiquer régulièrement une activité physique douce
• Favoriser les contacts sociaux à une fréquence adaptée à la fatigue

PDF - 751.8 ko
La fatigue

Contact

Contact par adresse électronique :
[contact@coordination-normande-soins-palliatifs.fr]

Contact par voie postale :

CNSP
44 Boulevard Stanislas GIRARDIN
76140 Le Petit Quevilly.

3eme journée scientifique de l’USP de Pont Audemer

17 avril 2018 « Douleurs et Soins Palliatifs » Salle de la Risle (anciennement salle des Carmes) Rue des Carmes 27500 PONT AUDEMER Public ciblé Les Professionnels : de Santé Médicaux et (...)
En savoir plus...


 Découvrir toute notre actualité

Mentions legales - Plan du site - lapilazuli création site internet association